LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

Le socle commun au Sénat

Une délégation du groupe “ le socle commun, promesse démocratique” a été reçue par Françoise Cartron, sénatrice de la Gironde et rapporteure pressentie de la loi d’orientation sur l’École.

L’objet de cette rencontre était de lui présenter les amendements que nous souhaitons voir déposés pour stabiliser le socle commun.

En effet, si l’expression est bien dans le projet de loi, beaucoup de choses sont renvoyées à des décrets ultérieurs. Il est donc important de préciser certains articles de la loi pour éviter que le socle commun ne soit vidé de son sens.

La sénatrice a fait montre d’une grande qualité d’écoute et nous avons pu échanger franchement sur les conditions de mise en œuvre au delà des textes réglementaires. Il a beaucoup été question de formation et de la confiance que l’administration doit accorder aux enseignants mais aussi du dialogue nécessaire entre le monde éducatif (administration et enseignants) et les collectivités territoriales.

La délégation était composée de Marie-Claude Cortial pour Éducation&Devenir, Claire Krepper pour le SE-Unsa, Philippe Pradel pour le Crap et Guillaume Touzé pour le Sgen-CFDT

Lire les amendements et l’argumentaire

Publicités

À propos de Guillaume Touzé

Secrétaire fédéral Sgen-CFDT secteur politique éducative

Information

Cette entrée a été publiée le 19 janvier 2013 par dans Non classé.

RSS Scoop.it : Le socle commun pour les nuls

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :