LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

Un dossier de l’IFÉ : Le défi de l’évaluation des compétences

C’est le titre du dernier dossier d’actualité Veille et Analyses rédigé par Olivier Rey.
L’adoption du socle commun de connaissances et de compétences en 2005 en France a suscité de nombreux débats. Malgré diverses hésitations politiques, l’objectif global du socle a finalement été confirmé depuis et ne semble pas devoir être remis en cause par la nouvelle majorité.
La généralisation des livrets de compétence dans les établissements scolaires porte en revanche des questions concrètes qui font souvent de l’évaluation le vrai point d’entrée des compétences dans les classes. Si de nombreux travaux ont permis de préciser ce que peuvent être les compétences dans l’éducation, leur évaluation reste en effet problématique.[]
Ce dossier, après un rappel de quelques controverses qui affectent les compétences, s’efforce de dresser les principales caractéristiques d’une évaluation des compétences qui semblent faire l’objet de convergences parmi les chercheurs francophones.
Sont alors mises en lumière les difficultés de concilier les évaluations scolaires traditionnelles et ce que devrait être une évaluation des compétences en contexte éducatif, ce qui pose notamment le problème de la place des notes. Enfin, le dossier s’attache à voir comment l’évaluation des compétences a été prise en compte en France dans le cadre de la loi de 2005 sur le socle commun et des dispositifs qui y sont liés, comme par exemple l’introduction du livret personnel de compétences.

Téléchargez le pdf

Rey Olivier (2012). « Le défi de l’évaluation des compétences ».
Dossier d’actualité Veille et Analyses, n°76, juin.

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 26 juin 2012 par dans Éléments de réflexion.

RSS Scoop.it : Le socle commun pour les nuls

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :