LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

Dominique Raulin : un atout extraordinaire dans le processus d’évolution de l’Ecole

Le socle commun est un atout extraordinaire dans le processus d’évolution de l’Ecole :

Dans une période où les moyens techniques posent de façon inédite la question de l’accès aux savoirs, il offre l’opportunité d’une définition des contenus scolaires en termes de compétences, ouvrant le champ ainsi à de nouvelles questions didactiques et pédagogiques : on n’enseigne pas une compétence, on réunit les conditions de sûreté et de sécurité qui permettent aux élèves de la développer.

Par sa formulation, toute perfectible qu’elle soit,-  mais quel texte n’est pas perfectible ? – il est une véritable valeur pour le système scolaire de notre pays, en proposant le cadre d’une culture commune, indispensable pour préserver l’unité nationale alors que les tendances communautaires et les propos d’exclusion se multiplient, y compris parmi les acteurs de l’Ecole.

Dominique Raulin, didacticien des Mathématiques, ancien directeur du CRDP d’Orléans-Tours, a publié plusieurs ouvrages sur le socle commun, notamment dans la collection Livre Bleu du CRDP du Centre.

Publicités

À propos de Anthony Lozac'h

Prof d'Histoire-Géographie s'intéressant à la pédagogie et aux questions éducatives, militant syndical au Se-Unsa.

Information

Cette entrée a été publiée le 22 mars 2012 par dans Contributions.

RSS Scoop.it : Le socle commun pour les nuls

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :