LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

SE-Unsa : pourquoi défendre et promouvoir le socle commun ?

Parce que l’école et le collège sont un lieu d’échec et de souffrance pour de trop nombreux élèves et pour leurs enseignants.

Parce que près d’un élève sur cinq quitte aujourd”hui la scolarité obligatoire avec des acquis si faibles que son insertion sociale et professionnelle est compromise.

Parce que le système actuel conduit à l’instrumentalisation des savoirs à des fins de compétition scolaire leur faisant perdre ainsi leur sens et leur saveur.

L’école et le collège doivent changer ! Le socle commun peut et doit être l’outil de cette transformation.

C’est forts de cette conviction que nous dénonçons une définition des compétences du socle bâclée. Nous dénonçons aussi l’absence de formation au travail par compétences, le manque de coordination dans le pilotage du socle qui compliquent la tâche des enseignants sur le terrain. Nous  dénonçons des évaluations nationales, réduites à des fondamentaux (Français – Mathématiques) qui servent à trier des élèves et à les orienter précocement  au nom de la maîtrise du socle commun.

Nous dénonçons… et nous proposons !

Nous formulons des propositions en termes de contenus, de démarches et de ressources pédagogiques. Nous portons des revendications en termes de moyens, sans nous enfermer dans des postures idéologiques stériles, sans jamais oublier que l’objectif est de construire une École plus efficace et plus juste.

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 16 mars 2012 par dans Organisations.

RSS Scoop.it : Le socle commun pour les nuls

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :