LE SOCLE COMMUN, promesse démocratique

Obligation de résultats ?

La question numéro 1 est de savoir comment faire pour qu’il n’y ait pas 20% d’échecs à l’école et pour que cette dernière  accepte une obligation minimale de résultats. Je souscris donc à l’idée que la mission éducative de l’école est de faire en sorte que chacun dispose d’un minimum de compétences pour s’en tirer dans la vie et pour continuer à se cultiver.

Antoine Prost

Cahiers pédagogiques, n°439 « quel socle commun ? »

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 15 mars 2012 par dans Ils se sont exprimés sur le socle commun.

RSS Scoop.it : Le socle commun pour les nuls

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :